La Suzuki DRZ-4SM, est en train de voir le jour

Une nouvelle version du supermotard le plus amusant d’Hamamatsu, la Suzuki DRZ-4SM, est en train de voir le jour.

Suzuki DRZ-4SM

Présentation de la futur Suzuki DRZ-4SM

Le moulin à rumeurs de 2025 est déjà en marche, et le moulin à rumeurs japonais prétend que Suzuki prépare un nouveau jouet, la Suzuki DRZ-4SM.

Nous nous souvenons tous de la petite Suzuki DR-Z400SM lancée en 2005, une moto qui a ravi tous ceux qui ont eu la chance de la conduire, un supermotard léger et très amusant qui a cessé d’être vendu en Europe il y a quelque temps – à cause des réglementations anti-pollution -, mais qui est toujours en vente sur certains marchés comme les États-Unis – le dernier paradis pour les motos, où tout ce que nous n’avons pas ici est vendu…

Elle était équipée d’un moteur monocylindre aux performances intéressantes, 398 c.c. et 40 ch -4T, LC, 4V, DOHC, IE- pour mouvoir un ensemble qui ne pesait pas plus de 146 kg.

65c39e0125778

D’après un brevet de la firme au grand S, tout semble indiquer que Suzuki renouvellera ce supermotard de poids moyen, en mettant à jour son moteur pour la norme Euro 5+, de sorte qu’il reviendrait probablement sur le Vieux Continent.

Dans l’image générée par ordinateur de nos collègues japonais de Young Machine, nous pouvons voir qu’il s’agira essentiellement de la même moto, avec un nouveau look, de nouveaux plastiques, et un carénage mis à jour avec le même style de petites optiques full led que l’on a vu sur les dernières productions de la marque.

A lire aussi :   Les 10 Suzuki avec le meilleur rapport poids/puissance

Le châssis sera également mis à jour, mais il sera conservé avec une nouvelle fourche inversée et un mono-amortisseur arrière à tringlerie. Les roues à rayons de 17 pouces seront conservées, probablement des Takasago, et le freinage sera mis à jour, mais les disques avant et arrière seront conservés, l’avant avec des lobes et l’arrière avec des étriers radiaux.

65c39e6542a9c

L’instrumentation sera constituée d’un petit écran LCD, presque un trépied avec les éléments de base, afin de limiter le poids et le prix.

On dit aussi qu’elle sera accompagnée d’une version tout-terrain, la DRZ-4S, une petite moto de trail, identique en tous points à l’exception des roues, des pneus et des réglages de suspension.

Ce pourrait être une excellente moto pour le permis A2, légère, abordable et très amusante, même si les supermotards ne sont pas populaires, ils pourraient revenir à la mode.