Le fabricant Lazareth de la véritable moto volante ferme ses portes

Contrairement aux autres “motos volantes”, celle de Lazareth est une vraie moto qui vole.

65b793778bfe5

Les “motos volants” sont des engins mécaniques, tels que des drones, capables de voler et de transporter une ou deux personnes sur une structure semblable à celle d’une moto.

Cependant, Ludovic Lazareth a construit une véritable moto volante, capable de se déplacer sur route et de voler.

65b7960842e77

Dans son atelier d’Annecy (Alpes françaises), ce Français de 55 ans a consacré de nombreuses heures de sa vie à la création de voitures et de motos étonnantes et très exclusives, généralement dotées de gros moteurs.

Son invention la plus remarquable est sans doute la moto volante LMV 496, une moto à quatre roues (deux à l’avant et deux à l’arrière, collées l’une à l’autre) propulsée par un puissant moteur Lamborghini V8 de 470 ch qui lui permet de se déplacer sur la route. Puis, en appuyant sur un bouton, ces roues se soulèvent horizontalement pour ressembler à un drone.

65b79674b6e10

Sur chaque moyeu se trouve une turbine capable de soulever le LMV 496 du sol et d’assurer 10 minutes de vol. Au cas où, un parachute est intégré à chaque roue…

65b796f8e35ba

Le coût de l’invention de Lazareth s’élève à plus d’un demi-million d’euros.


En revanche, le LMV 496 et le LM 847 (similaire au 496 mais sans capacité de vol) ne seront plus disponibles pour les clients d’élite de Lazareth. Le constructeur artisanal français a annoncé sur ses réseaux qu’il devait arrêter la production, “pour de multiples raisons”, comme il le dit lui-même.

Lazareth

“A 55 ans, il est temps de faire une pause et je suis contraint, pour de nombreuses raisons, d’annoncer la fermeture de l’atelier. Cependant, l’esprit qui anime Lazareth Auto Moto est toujours intact, vif, conquérant, tout comme mon envie de créer, dans un nouveau format, à définir”.

Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont accompagné durant ce premier quart de siècle : mes parents et leur soutien inconditionnel, ma famille et mes proches, qui m’ont encouragé jour après jour ; mon équipe, mes clients, mes fournisseurs et partenaires techniques, les services de certification, les journalistes et photographes qui ont donné de la visibilité à mon travail, tous ceux, y compris des milliers de fans, qui m’ont donné des ailes et m’ont permis de vivre un rêve éveillé”, a déclaré Ludovic Lazareth.”

Rappelez-vous nous avions posté une vidéo de cette moto volante en Juillet 2023 sur notre compte Tiktok.

A lire aussi :   Ducati présente sa première moto cross, la Desmo450 MX