Honda RC-E : On en veut vraiment des électriques comme celle-ci !

Esthétique néo-rétro, moteur central avec changement de vitesse, masselotte centrée

Honda RC-E

Elle est apparue il y a pas moins de 12 ans, au Salon automobile de Tokyo 2011 . Elle s’appelait Honda RC-E et c’était le prototype d’une voiture de sport électrique à l’esthétique rétro, totalement destinée au circuit (sans support de plaque d’immatriculation, sans rétroviseurs ni phares). Un « concept » très séduisant, à l’esthétique très réussie, mais dont on ne savait plus rien par la suite… jusqu’à il y a quelques mois.

En octobre dernier, quelques croquis de cette moto sont apparus, donnant des détails sur sa mécanique.

658d6a6aa5f83

Honda RC-E avec un poids centrés

Sur ces dessins, des changements sont visibles par rapport au prototype de 2011. Pour commencer, l’amortisseur n’est plus situé derrière le moteur, mais à sa gauche, à la même hauteur et donc centrant les masses . Le nouveau moteur est plus étroit que celui du Salon automobile de Tokyo et permet ce nouvel emplacement. La fourche est inversée et les étriers de frein sont radiaux.

658d6a044386b

Ce moteur a un changement de vitesse, est refroidi par liquide (il y a un radiateur à l’avant) et la transmission à la roue arrière se fait par chaîne.

658d69ad467b7

Il y a trois batteries , réparties dans différentes zones : une, sur la quille, sous le moteur ; un autre, situé sous le faux réservoir, et un troisième à l’avant du moteur.

Le verra-t-on produit en série ? Espérons que, parce que cette Honda RC-E ressemble à l’une des motos de sport que nous, les motards, aimons, uniquement propulsée par un moteur électrique, et cette Honda semble être puissante.

A lire aussi :   Starmatter, l'intelligence artificielle dans une moto.

Honda a annoncé qu’elle lancerait 10 modèles à moteur électrique d’ici 2025 , y compris des motos et des scooters, et ce d’ici un an. 

Les motos électriques n’ont pas encore réussi à gagner les faveurs du public motocycliste. En général, ils ont tendance à avoir des designs peu attrayants, conçus pour un usage utilitaire, essentiellement urbain et qui ne suscitent pas de passion, comme le font les motos à moteur à combustion. Mais s’ils  sont comme ce RC-E, alors nous les voulons !