La Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024 lance les suspensions semi-actives Öhlins SmartEC3 développées en MotoGP

La nouvelle Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024 est le premier modèle de série à intégrer la nouvelle suspension électronique de la marque suédoise, qui dans sa troisième génération propose de nouvelles aides dynamiques à la recherche d’une plus grande efficacité sportive.

65ba4c1cae6fe

Mise à jour de la Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024


Comme vous le savez, la Honda CBR1000RR-R Fireblade a été mise à jour pour la saison 2024. Parmi les nouveautés incluses figurent les suspensions semi-actives Öhlins SmartEC3 pour les versions SP (standard SP et SP Carbon Edition).

Les suspensions semi-actives à régulation électronique ne sont plus une première, mais le nouveau système semi-actif SmartEC3 d’Öhlins l’est. La nouveauté suédoise est capable « d’optimiser en permanence les caractéristiques d’amortissement en fonction du comportement de la moto et du pilote, ainsi que d’autres paramètres », comme le décrit la marque elle-même.

CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

La nouvelle CBR1000RR-R Fireblade SP utilise une fourche inversée S-EC3 (SV) NPX de 43 mm associée à un mono-amortisseur TTX36 EC. Les deux composants utilisent une électrovanne à tiroir Öhlins qui améliore la facilité d’utilisation. Par rapport à la vanne à pointeau conventionnelle, le système de vanne à tiroir utilise une chambre de compensation de pression pour égaliser la force appliquée à l’actionneur du registre, optimisant ainsi sa vitesse de réglage.

La nouvelle CBR1000RR-R Fireblade SP utilise une fourche inversée S-EC3 (SV) NPX de 43 mm associée à un mono-amortisseur TTX36 EC. Les deux composants utilisent une électrovanne à tiroir Öhlins qui améliore la facilité d’utilisation. Par rapport à la vanne à pointeau conventionnelle, le système de vanne à tiroir utilise une chambre de compensation de pression pour égaliser la force appliquée à l’actionneur du registre, optimisant ainsi sa vitesse de réglage.

65ba4c73f1aa4

Ce système offre des réglages de suspension avant et arrière beaucoup plus précis. Les deux peuvent être ajustés indépendamment avec leurs paramètres par défaut et permettent de sélectionner et de sauvegarder trois modes individuels en mémoire. 

A lire aussi :   La nouvelle Ducati Supersport 950/S

Ce qui facilite la configuration de plusieurs paramètres pour différentes situations, telles que les conditions météorologiques, l’usure des pneus ou la charge d’essence ; ainsi que de les changer instantanément lors de vos déplacements. Une nouveauté est le guide de précharge des ressorts avant et arrière, accessible via le tableau de bord, qui recommande son réglage correct en fonction du poids du pilote.

Le système sophistiqué comprend des paramètres tels que l’assistance pendant la phase de freinage, ainsi que l’accélération initiale, les transferts de poids et l’adhérence dans les virages. Selon Öhlins, le système SmartEC3 « s’inspire des dispositifs de hauteur de caisse arrière du MotoGP ». Le constructeur suédois est le fournisseur de quatre des cinq marques en lice dans la catégorie reine du Championnat du Monde.

Héritage MotoGP

Il utilise un système hydraulique chargé d’activer un dispositif qui abaisse la suspension arrière à la sortie des virages. Cela abaisse le centre de gravité, réduisant ainsi la tendance de l’essieu avant à décoller (le wheelie habituel). L’utilisation du frein désactive le système, permettant à la suspension arrière de retrouver toute sa hauteur avant d’aborder le virage suivant.

65ba4ca269f5d

Un autre avantage est l’augmentation du transfert de charge sur le pneu avant au début du freinage, permettant une pression plus forte sur le levier de frein afin de retarder le freinage. Öhlins explique : « il permet un ajustement du transfert de poids lors de l’accélération initiale pour permettre des performances améliorées grâce à un centre de gravité plus bas », grâce à un « paramètre d’accélération mis à jour ».

65ba4cbef0acc

Robert Brinkmark, directeur des ventes et du marketing chez Ohlins Racing, a déclaré : « La technologie de suspension SmartEC3 représente une autre avancée technique qui permet aux pilotes de ne faire qu’un avec leur moto, générant des performances, un contrôle et une excitation supérieurs. “Nous sommes très fiers de révéler cette réalisation impressionnante ainsi que l’introduction de la nouvelle Fireblade SP de Honda.”

A lire aussi :   Ducati Diavel V4 remporte le prix « Best of the Best » au Red Dot Awards

Résumé de l’article en vidéo

@harriboman

Nouvelle Honda CBR1000RR-R SP avec l’ADN du motoGP. #moto #honda #motogp #cbr1000rr #cbr1000rrsp #2024

♬ son original – Moto Harriboman