Le Zontes 703RR – une nouvelle moto sportive pour le marché européen ?

Zontes 703RR

Après plusieurs années de développement de son nouveau moteur à trois cylindres, la marque chinoise Zontes a présenté sa moto d’aventure 703F et sa moto sportive 703RR lors du salon EICMA de l’année dernière. À l’époque, ce n’étaient encore que des prototypes et les informations techniques étaient très limitées. Mais maintenant, la 703F est livrée aux clients en Chine, avec des ventes à l’exportation prévues pour les mois à venir, tandis que la 703RR vient d’être homologuée pour révéler à quoi ressemblera la version de production et montrer certaines de ses principales spécifications.

Bien que Zontes n’ait pas encore fait d’annonce officielle, les documents d’homologation de la 703RR confirment certaines différences importantes par rapport à la 703F et aux revendications de l’entreprise lors de la présentation des prototypes à l’EICMA. À l’époque, Zontes avait déclaré que la moto d’aventure aurait 100 ch à 9 000 tr/min, tandis que la moto sportive aurait 110 ch à 11 000 tr/min, mais lorsque la 703F a été officiellement dévoilée sous sa forme de production, sa puissance maximale a légèrement baissé pour atteindre 96 ch et est apparue à 1 000 tr/min de plus que prévu, à 10 000 tr/min. Les nouveaux documents d’homologation suggèrent également que la revendication de 110 ch pour la 703RR était légèrement ambitieuse, car elle a une puissance maximale homologuée de 101 ch dans la documentation officielle. Cependant, les chiffres pour les deux motos pourraient changer lorsque les modèles d’exportation seront lancés, étant donné les limites d’émissions variables à travers le monde.

D’autres détails révélés dans la documentation d’homologation incluent une vitesse maximale homologuée de 230 km/h pour la 703RR, ce qui semble correct et la place au niveau de concurrents tels que la CBR650R de Honda. En termes de puissance et de performances, les Zontes devraient certainement devancer la Yamaha R7 bicylindre et être très proches de modèles comme la RS 660 d’Aprilia et la Daytona 660 de Triumph – les seules autres motos à trois cylindres dans cette partie du marché, du moins jusqu’à ce que la 675SR de CFMOTO entre en production.

A lire aussi :   La CFMOTO 800NK a reçu le Red Dot Award pour son design innovant

Le moteur est monté dans un cadre en aluminium moulé avec deux barres, devant un bras oscillant fabriqué dans le même matériau, et la suspension devrait provenir de Marzocchi, qui fournit déjà les composants pour la 703F. Les principales dimensions du cadre comprennent un empattement de 57 pouces qui correspond à la mesure de la CBR650R, ainsi qu’un poids de 195,9 kg. La documentation d’homologation montre deux versions de la moto, qui diffèrent uniquement par la spécification des étriers de frein avec lesquels elles sont équipées, qui semblent être des composants d’origine chinoise.

Opera Snapshot 2024 05 15 161359 www.cycleworld.com

Visuellement, la moto a légèrement évolué depuis la version originale présentée pour la première fois à l’EICMA en novembre dernier. Le changement le plus évident concerne les phares, qui sont positionnés de manière inhabituelle de chaque côté du carénage plutôt que sur le nez. Sur le modèle de production, les unités lumineuses sont toujours situées sous le plan supérieur des ailes latérales, mais tandis que la moto conceptuelle avait quatre lampes distinctes, qui dépassaient visiblement devant le bord d’attaque de l’aile, la version de production semble avoir un design plus subtil, avec des unités lumineuses spécialement conçues placées plus en arrière.

Il y a toujours des lumières à l’avant, y compris une bande LED en forme de V le long du bord d’attaque et des lumières supplémentaires en dessous. L’aspect général est net, bien qu’un peu encombré, et la peinture subtile des motos photographiées pour l’homologation semble correspondre aux motos du salon EICMA, bien que sans certains des graphismes et avec les points saillants rouges et les jantes de la moto originale remplacés par du bleu.

A lire aussi :   CFMoto développerait une moto d'aventure 1250 MT

La vraie question qui reste pour Zontes est de savoir si les nouvelles motos à trois cylindres sont suffisantes pour satisfaire les besoins de ses clients. En Chine, l’entreprise a été critiquée pour ne proposer que des motos monocylindres jusqu’à présent, dans un marché où les bicylindres sont devenus la norme attendue. En sautant les bicylindres et en passant directement aux trois cylindres, Zontes vise à maintenir une identité distincte et à offrir quelque chose que ses concurrents ne peuvent pas réaliser, bien que le développement prolongé du trois cylindres signifie qu’il existe désormais un nombre croissant d’options à quatre cylindres sur le marché dans la même catégorie, sans oublier le prochain trois cylindres CFMOTO 675SR qui sera un concurrent direct.

Il reste à voir si la Zontes 703RR atteindra le marché européen lors de son lancement officiel.