Kawasaki lance l’Eliminator et les nouvelles ZX-6R et KX450 en 2024

2023 07 10 110850

Le mois dernier, Kawasaki a dévoilé sa gamme 2024. Les fanboys ont disséqué les vidéos promotionnelles. Les journalistes Moto ont épluché les documents d’homologation. Bref, les spéculations allaient bon train. Nous étions loin de nous douter que les modèles se trouvaient sous notre nez depuis le début.

Le 6 Juin 2024 Kawasaki dévoile officiellement sa gamme 2024. Outre le tout nouvel Eliminator, les nouveaux modèles consistent en des changements apportés aux motos existantes, notamment la hypersportive Ninja ZX-6R fortement révisée et la famille de motocross KX450. Voici ce qu’il faut retenir.

Le Kawasaki Eliminator reprend du service

Le nom Eliminator remonte à 1985, mais la toute nouvelle 2024 Eliminator amplifie l’attitude avec un design moderne et élégant et un moteur bicylindre parallèle de 451 cm3. Basé sur le moteur de la Ninja 400, la nouvelle plate-forme bénéficie d’une course supplémentaire de 6,8 mm. Cette configuration permet non seulement d’obtenir un couple élevé à bas régime, mais aussi d’offrir une expérience de conduite conviviale aux débutants.

2023 07 10 111215

Le puissant bicylindre est couplé à une boîte de vitesses à six rapports dont la démultiplication finale convient aussi bien aux balades sur de très belle petite route qu’à l’accélération sur l’autoroute. Un embrayage à glissement/assistance accueille également les nouveaux venus avec une légère traction sur le levier, atténuant le sautillement de la roue arrière et les blocages du moteur pendant tout ce temps.

Kawasaki place ce groupe motopropulseur bien équipé dans un cadre en treillis conçu pour ” offrir une maniabilité légère et naturelle “. Pour conserver les caractéristiques de souplesse du châssis, le bras oscillant à tubes carrés est directement fixé au moteur par une plaque de montage en aluminium moulé sous pression. Les roues de 18 pouces à l’avant et de 16 pouces à l’arrière maintiennent la position de cruiser long et maigre. Un étrier à deux pistons et un disque pétale de 310 mm à l’avant immobilisent l’Eliminator, tandis qu’un étrier à deux pistons et un disque de 220 mm stabilisent l’arrière.

2023 07 10 111735

À la fois classique et contemporain, le phare rond à LED éclaire la route avec ses deux feux de route et de croisement. Dans la même veine, le tableau de bord circulaire à cristaux liquides transmet des informations telles que la vitesse, le rapport engagé et l’autonomie restante en carburant, tout en offrant la connectivité Bluetooth.

A lire aussi :   La nouvelle Ducati Supersport 950/S

Outre le modèle de base, Kawasaki introduit l’Eliminator SE ABS pour 2024. Cette variante haut de gamme se distingue par une peinture bicolore orange/noir, des fourreaux de fourche et un capot de phare. Une housse de selle à deux motifs complète le relooking, mais une prise USB-C permet au pilote de rester connecté sur les longs trajets. Kawisaki n’a pas dévoilé le poids à vide officiel du modèle, sa puissance ou son couple, mais nous nous attendons à ce que la gamme Eliminator rivalise avec la Rebel 500 de Honda.

2023 07 10 111939

Ainsi, le 2024 Eliminator est proposé à partir de 6649€ dans les coloris Pearl Robotic White et Pearl Storm Gray. Le modèle équipé de l’ABS affiche un prix de 6949€ et est disponible en Pearl Robotic White et Metallic Flat Spark Black. À 7249€, l’Eliminator SE n’est disponible que dans la combinaison de couleurs Candy Steel Furnace Orange/Ebony. Toutes les variantes sont maintenant disponibles chez les concessionnaires Kawasaki.

Une nouvelle ère pour le “636”

Alors que la plupart des modèles supersportifs de 600 cm3 s’étiolent, Kawasaki continue d’investir dans l’emblématique Ninja ZX-6R. Pour 2024, la ” 636 ” conserve sa cylindrée homonyme, mais le moteur quatre cylindres en ligne à refroidissement liquide présente des profils de cames révisés pour optimiser les performances à bas régime. De nouveaux entonnoirs d’admission favorisent également les bas et moyens régimes, tandis que le système d’échappement reconfiguré permet d’obtenir des émissions plus propres.

S0 une nouvelle kawasaki ninja zx 6r 636 arrive en 2024 758481

L’équipe verte joint l’utile à l’agréable en adoptant un écran TFT couleur de 4,3 pouces avec connectivité smartphone. Le nouveau système propose également trois modes de conduite intégrés (Sport, Route et pluie) qui ajustent automatiquement les réglages de l’antipatinage et de la puissance. Un mode manuel permet également à l’utilisateur d’adapter les réglages à ses préférences personnelles.

A lire aussi :   Un aperçu de la motocross Ducati Desmo 450 MX

Sur le plan de la sécurité, une nouvelle unité ABS tire désormais des données des capteurs de vitesse de roue, des moniteurs de pression d’étrier et de l’ECU de la moto. En ce qui concerne l’équipement, une paire de disques de 310 mm en acier inoxydable de grand diamètre maximise la puissance de freinage. Les nouveaux pneus Pirelli Diablo Rosso IV restent dynamiques et s’adaptent aussi bien à la route qu’au circuit.

En plus d’un nouveau pare-brise sportif, la ZX-6R bénéficie d’un capot avant redessiné. Ce lifting permet non seulement d’aligner la 636 sur la Ninja ZX-10R récemment mise à jour, mais aussi de forger une nouvelle identité pour le modèle supersport. Côté pratique, les phares et les clignotants à LED améliorent la visibilité.

2023 07 10 113355

Disponibles en noir plat métallisé/ébène et en blanc robotique nacré/gris graphite métallisé, le modèle standard et la version ABS se vendent respectivement 11299€ et 12999€. Étonnamment, Kawasaki propose les deux variantes dans sa livrée KRT Edition inspirée de la course, sans supplément de prix. Tout comme l’Eliminator, la ZX-6R remaniée fait actuellement son entrée dans les salles d’exposition de Kawasaki.

Vers de nouveaux sommets sur la piste MX et sur les sentiers

La KX450 revient pour mener la charge du Team Green en motocross en 2024. Il ne s’agit pas non plus d’une modification mineure, Kawasaki ayant tout revu, du moteur au châssis en passant par l’électronique. En ce qui concerne le monocylindre de 449 cm3, les ingénieurs ont déplacé et remodelé les soupapes, modifié les orifices d’admission et d’échappement et réorienté le système d’échappement. Ces modifications permettent non seulement d’améliorer la puissance sur toute la plage de régime, mais aussi de centraliser les masses pour des sensations et un retour d’information plus raffinés.

2023 07 10 113638

Un tout nouveau cadre périmétrique en aluminium permet de tirer pleinement parti de cette nouvelle puissance. Ce cadre léger améliore les sensations du train avant et la traction multiterrain grâce à des dimensions et une rigidité retravaillées. Un système de freinage Brembo à l’avant équipe la plateforme KX pour la première fois, tandis que le système de freinage Nissin, qui a fait ses preuves, reste en place à l’arrière.

A lire aussi :   Buell Motorcycles : Une Expansion Mondiale Prévue pour l'Europe

Pour compléter le rafraîchissement inspiré de la course, la carrosserie aérodynamique améliore l’amplitude de mouvement du pilote. Les poignées ODI Lock-On ne font que faciliter le contrôle de la moto par l’utilisateur. Pour l’entretien, un nouveau capot latéral à dégagement rapide permet d’accéder sans outil au filtre à air.

Il est tout aussi pratique d’adapter les aides à la conduite de la KX450. Grâce à un commutateur de mode désormais situé sur le guidon gauche, le pilote peut facilement régler l’antipatinage (fort, faible et désactivé), basculer entre les modes de puissance (normal et léger) et activer l’antipatinage. La connectivité avec un smartphone débloque également la cartographie des modes de puissance, permettant aux propriétaires de modifier le carburant et le calage de l’allumage par le biais de l’application RIDEOLOGY THE APP de Kawasaki.

2023 07 10 114746

Du côté de la KX450 et la KX450X bénéficient des mêmes améliorations. Cependant, le modèle de compétition cross-country bénéficie d’un réglage moteur spécifique à la variante, de réglages de suspension plus souples et de pneus prêts pour la course. Les KX450 et KX450X arborent toutes deux la légendaire livrée vert lime de Kawasaki. La motocross se vend à 10399€, tandis que son homologue de cross-country se vend à 10599€. Les pilotes tout-terrain peuvent s’attendre à ce que la nouvelle famille KX450 arrive chez les concessionnaires Kawasaki à l’automne 2023.